QUI ?

Je suis devenue artiste en passant par l’architecture.
Fraichement diplômée, j’avais supervisé la rénovation de l’0péra de Lyon, pour Jean Nouvel, comme responsable de la grande salle et des espaces recevant du public, du concours jusqu’à l’inauguration … une belle entrée en matière.
J’ai ensuite réalisé avec mon associé thierry Marco, des bâtiments assez diversifiés : une usine, une école d’industrie laitière, des boutiques, des maisons anciennes, des maisons neuves, en bois, bioclimatiques … dans mon jura natal.
Et récemment, j’ai écouté une terrible envie de me libérer des contraintes très lourdes du métier d’architecte, qui finissaient par en escamoter la part créative…
… envie de retrouver un élan presque enfantin, de faire des choses avec mes mains, tout simplement. Alors me voilà maintenant dans ma grange-atelier, emplie des réflexions qui m’ont portées jusque là en architecture et dans ma vie, inventant, malaxant, tricotant, manufacturant ces choses que je concoctais depuis longtemps dans ma tête.

POURQUOI ?

J’aime créer des objets artistiques utiles
J’aime donner de la joie, du joli, de la fraicheur à l’objet nécessaire
J’aime le futile dans l’utile, le ludique dans le fonctionnel

J’aime faire avec mes mains
J’aime la forme issue du geste
J’aime l’expression de la matière
J’aime utiliser des techniques simples, des matériaux basiques

J’aime la maladresse, l’imperfection, l’accident
J’aime l’irrégularité dans la régularité, l’imprévu dans la répétition
J’aime déambuler dans les contraintes que je me fixe
J’aime le geste minimal, efficace, la performance suffisante
J’aime enchevêtrer, créer des textures évocatrices et émouvantes
J’aime habiller des carcasses abandonnées
J’aime leur fabriquer une nouvelle chair, une nouvelle peau

J’aime les associations contraires qui réveillent les sens
J’aime les oppositions révélatrices
J’aime traiter la matière brute avec délicatesse
J’aime les objets solides, d’apparence fragile
J’aime l’intime universel
J’aime la nudité, le dépouillement, jusqu’à percevoir la profondeur intérieure.

Une question, une demande particulière ?